Try Again : Borderlands, le FPS qui a de l’humour

Tel un ermite qui vit en autarcie, je suis un joueur qui joue la plupart du temps en solo. Il m’arrive de faire deux ou trois parties en ligne sur un FIFA ou Battlefield puis j’arrête rapidement. La coop et le multi ne sont pas ma tasse de thé. Jusqu’à dernièrement quand j’ai découvert le premier Borderlands grâce à sa version Game of The Year sur Playstation 4.

La coopération, c’est la vie

Try Again Borderlands le FPS qui a de l’humourAvril dernier. Oh Borderlands 2 The Handsome Collection à 10 euros sur le PSN, ça serait cool de se le faire un de ces jours que je lançais à MsieurSeb. « Bah attends, ça serait plus logique de se faire le 1er d’abord » me répondait-il. Voilà comment je me suis fait embarquer sur Borderlands GOTY sur PS4. Et quelle ne fut pas ma surprise. Ce jeu est génial, je n’ai pas vu le temps passé en jouant en coop. On cumule un total de 55 heures. Borderlands est un vrai bonheur à parcourir avec un ou des potes. C’est là l’essence du jeu. En solo, je ne pense pas que j’aurais autant apprécié.

Le titre est aussi servi par un humour qui fait mouche avec des punchlines bien senties. Mention spéciale au Général Knoxx du DLC The Secret Armory of General Knoxx. Le mec est complètement blasé. Les personnages sont hauts en couleur et la VF leur rend hommage. Pour vous dire, je me suis laissé tenter par le platine avec la complicité de MsieurSeb et d’un autre joueur. On aura aussi complété la totalité des DLC et des trophées en fin de semaine.

Côté gameplay, on se retrouve avec un FPS maniable avec au choix quatre personnagesTry Again Borderlands le FPS qui a de l’humour ayant des habitudes différentes. Au cours de l’aventure, on monte le niveau de ces derniers, tout en upgradant un arbre de compétences. Sachant que c’est un jeu à loot, un nombre incalculable d’armes est disponible avec plusieurs niveaux. Pour ma part, j’ai joué la classe Chasseur avec Mordecai et son aigle que j’ai surnommé Roger. J’avais en ma possession un bon fusil sniper qui faisait pas mal de dégâts. Roger a commencé à faire des dommages au moment où j’ai pu lui conférer une caractéristique feu pour attaquer les ennemis.

Enfin parlons de la technique déplorable de ce Borderlands GOTY concernant le online. Des plantages à profusion, inaccessibilité aux DLC, coupure et retour au menu d’accueil. Très énervant quand vous essayez de buter une centaine de nabots pour ce fameux trophée. Je sais que c’est juste un remastered mais quand même. Testez mieux vos jeux avant de les mettre en ligne.

Borderlands Game of The Year est un excellent jeu malgré les problèmes. Une recette qui fonctionne en coopération. Son second épisode a aussi reçu les louanges à sa sortie et le troisième qui sort en septembre est bien parti pour réitérer l’exploit. Dorénavant, je réfléchirai à deux fois quand je verrais un jeu en coopération.

Merci MsieurSeb 💙

electrostreetfr
Je suis Cyril, c'est moi qui est derrière electrostreet.fr depuis 2015. Ce blog, c'est mon repère où je parle jeux vidéo et high-tech. Si tu veux en savoir sur mon parcours, la page À Propos t'en apprendra plus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

DERNIERS ARTICLES

Avis : Nanoleaf Canvas

Il y a maintenant plus de deux ans, j’ai déménagé dans un nouvel appart. Bien entendu, les murs étaient vides et la décoration se...

Test: The Last of Us Part II, la suite qui divise

Dans le monde du jeu vidéo, faire des suites est monnaie courante. On peut très vite se retrouver avec une série de plusieurs jeux...

PS5 : quels jeux au lancement ?

Sony et Microsoft seront au coude à coude en fin d’année avec le lancement de leurs nouvelles machines : la PS5 et la Xbox Series...

Xcloud, mon avis sur le cloud gaming de Microsoft

Alors que la France arrive à la fin de son confinement le 11 mai prochain normalement, le dématérialisé aura été là pour contenter les...

Nioh 2, une suite toujours exigeante

Alors que Nioh premier du nom a mis 13 ans avant de sortir (2017), Nioh 2 quant à lui, aura mis seulement 3 ans...
suscipit sem, Donec leo sed Praesent vel, libero ipsum