Test : Uncharted The Lost Legacy

1
130
Test Uncharted The Lost Legacy

A contrario de The Left Behind de The Last Of Us, The Lost Legacy est considéré comme un vrai jeu par Naughty Dogs. Nathan Drake laisse sa place à Chloé Frazer et Nadine Morano Ross dans une aventure à la recherche de la défense de Ganesh en Inde. Après Uncharted 4, The Lost Legacy fait-il honneur à la franchise de Sony ?

Jeu envoyé par l’éditeur

Asav qui peut

Test Uncharted The Lost LegacyDans cette péripétie, Chloé et Nadine nous emmènent en Inde à la poursuite des trésors des dieux du pays. Bien entendu, un méchant au nom d’Asav est là pour les en empêcher. Très simpliste dans son histoire, The Lost Legacy oublie de développer un tant soit peu ses personnages principaux, pour laisser place à la relation Chloé/Nadine. De ce fait, les deux héroïnes ne sont pas des plus intéressantes. Il est difficile de s’accrocher aux personnages. Heureusement la mise en scène rattrape un peu l’histoire malgré un sentiment de déjà-vu. En effet, certaines situations rappellent les épisodes canoniques de la série. Un bel hommage mais on aura préféré de meilleures idées pour ce standalone.

Naughty Dog reprend la recette d’Uncharted 4 en nous plongeant dans un simili open-world. Oui nous sommes en fait dans une zone délimitée où l’on gambade comme l’on veut. On se rapproche plus de ce qui a été fait sur MGS V que sur GTA V pour donner un ordre d’idée. On se déplace en jeep pour atterrir aux endroits concernés par le scénario. Comme sur Uncharted 4, ce choix de nous laisser dans une zone n’apporte rien au gameplay et au jeu dans son ensemble. Les approches lors des fusillades sont peut-être différentes mais souvent limités tout compte fait.

Dernière défense

Si les gunfight d’Uncharted 4 étaient peu savoureux et surtout téléphonés, ceux de TheTest Uncharted The Lost Legacy Lost Legacy sont moins nombreux et mieux amenés. On y découvre de nouvelles que l’on peut trouver dans des coffres à crocheter. En effet, les développeurs ont inséré une nouveauté avec le crochetage. A la manière d’un Batman Arkham où il fallait trouver la bonne fréquence, dans The Lost Legacy, la manette vibre quand on arrive à l’endroit exact où faire sauter le verrou. Et c’est la seule nouveauté de ce jeu. Le grappin et le piolet sont toujours présents et s’inscrivent parfaitement dans le gameplay rôdé. Quant aux énigmes, elles sont peu nombreuses mais on le mérite d’être intéressantes à résoudre.

Comme son prédécesseur, Uncharted The Lost Legacy est très beau. Rien à redire. Que ce soit sur les décors carte postale, les effets de lumière et de particules (mention spéciale à la fumée) ou encore les visages des protagonistes. Cependant, le jeu accuse quelques lacunes techniques comme la désynchronisation labiale en VF et des bugs de textures. Par exemple, j’ai été bloqué dans le décor sans avoir la possibilité d’en sortir. De plus, ma partie a été sauvegardée à cet endroit précis. Essayant tout ce qui était possible en vain, j’ai dû recommencer le jeu dès le début. Enfin, mon aventure s’est terminée en 5h38 minutes en difficulté normale et en ayant très peu cherché les trésors. Une durée de vie plutôt correcte pour l’histoire de Chloé et Nadine.

Uncharted The Lost Legacy est un jeu sympathique à faire mais ne marquera pas la saga de Nathan Drake. En effet, si on a déjà fait les précédents épisodes, The Lost Legacy n’apporte rien côté gameplay et très peu de révélations au niveau de l’histoire. Reste une mise en scène spectaculaire ayant fait ses preuves et un jeu sans grandes difficultés. Il est temps que Naughty Dog laisse la série se reposer pour repartir sur de nouvelles idées et histoires à raconter.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here