Test : Aperion Cyberstorm

0
360
Test Aperion Cyberstorm

Après Old Man’s Journey, on continue chez les indépendants d’Apriori Digital qui ont sorti leur premier jeu le 8 février dernier. Aperion Cyberstorm est un twin stick shooter jouable en solo comme en coopération. Réalisé sous Unity, les anglais d’Apriori Ditigal tentent de faire évoluer le genre. Pari réussi ou énième jeu qui ne prend aucun risque ? Réponse en tenue de cosmonaute.

Jeu envoyé par l’éditeur

Piou Piou Piou

Test Aperion CyberstormSi les shoot ‘em up sont assez légions dans le paysage vidéoludique, il n’en reste pas moins que ceux en multijoueur ne sont pas les plus représentés. C’est dans cette optique qu’Apriori Digital propose de faire la campagne d’Aperion Cyberstorm seul ou accompagné de quatre autres amis. On suit Kate, Joseph et Sam, éradiquant des factions ennemies de chaque planète qu’ils visitent. C’est alors que nos trois héros arrivant sur une planète inconnue, sont séparés ne pouvant compter que sur leur IA pour se retrouver par la suite. Avant de lancer la partie, on nous propose de sélectionner notre vaisseau ainsi que ces armes et capacités. Au fur et à mesure, on débloquera de nouveaux bolides spatiaux et de nouvelles pétoires pour ces derniers. Pour cela, on dégomme tous les cristaux que l’on croise sur notre route. Plus on cumule, plus on a de chance de débloquer des choses inédites. La progression reste très classique malgré un gameplay nerveux.

Choose your weapon

En effet, Aperion Cyberstorm se joue avec les deux sticks analogiques plus les gâchettes. On peut aussi récupérer quelques capacités dans les niveaux. Geler les ennemis ou déclencher une onde de choc sont les possibilités que l’on trouve sur le terrain. Les ennemis sont nombreux, on peut les anéantir en accélérant sans prendre de dommages. De même en percutant un mur ou autre, seuls les projectiles des vaisseaux adverses font mal. Le jeu prend toute son ampleur à plusieurs. Chacun doit faire attention car le nombre d’ennemis devient vite important. La campagne est plutôt longue avec pas mal de choses à collecter si on aime ça.

Test Aperion Cyberstorm

Aperion Cyberstorm propose aussi un mode versus où les joueurs s’affrontent entre eux avec différentes règles à mettre en place. L’autre mode est nommé onslaught où des vagues d’ennemis déferlent sur les participants. Un seul but : les éliminer tous. De quoi faire durant quelques soirées. Apriori Digital a utilisé le moteur Unity pour réaliser leur premier jeu. Aucun bug n’est à déclarer jusqu’ici. Graphiquement, le titre est très simplement malgré un jeu de lumière intéressant. Côté musique, c’est un peu le bordel avec de la techno, dance music de mauvaise qualité et qui revient bien trop souvent avec le même thème musical. Ce qui devient assez enquiquinant au bout du compte.

Aperion Cyberstorm est un premier jeu assez moyen dont la répétitivité gagne rapidement si on joue seul. A plusieurs, il faut voir sur la longueur. Le gameplay et la progression sont assez classique et ne permettent au jeu de passer au niveau suivant. Reste un jeu sympathique qu’on achètera à bas prix sur Steam, Wii U et Switch. Le jeu d’Apriori Digital est prévu pour 2018 sur Xbox One. En attendant, ne vous fiez pas à une bande-annonce, je me suis fait un peu avoir avec ce dernier.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.