Preview : Astral Chain

Le jeu japonais ne chôme pas comme l’approuve Platinum Games qui après avoir brillé sur Bayonetta 1&2, Nier Automata et d’autres projets mineurs, revient avec Astral Chain prévu pour le 30 août prochain. On sait que chez PG, plusieurs projets sont développés conjointement. Astral Chain semble être celui le moins important par rapport à Bayonetta 3 et Babylon’s Fall. C’est pendant une présentation de 30 minutes que j’ai pu voir le jeu tourné, voici mes premières impressions juste en dessous.

Chaîne nébulaire

Astral Chain se déroule dans un futur où une catastrophe se produit ouvrant un portail sur une autre dimension. De dangereuses créatures débarquent alors dans la ville fictive d’Ark. Une unité spéciale appelé Neuron est dépêché sur place afin d’enrailler la menace. Chaque officier de cette unité fait équipe avec une Legion, arme dévastatrice qui peut enchaîner les combos et les pouvoirs.

Preview Astral ChainLa démo commençait sur un pont qui venait de s’écrouler en plein cœur de la ville. Les policiers soupçonnaient un attentat des chimères, ces êtres magiques visiblement seulement par le Neuron. A la manière d’un Batman Arkham, l’officier rassemble les preuves pour arriver à une conclusion. La Legion est aussi utile dans ces moments car elle analyse les différents éléments. C’est alors qu’un impressionnant débarque dans les rues. Le combat s’engage, le démonstrateur enchaîne les combos avec la Legion. Il est aussi possible d’utiliser l’officier dans le combat.

Le système de combat prend source dans les autres productions Platinum Games, ce quiPreview Astral Chain n’est pas pour déplaire dans les combats sont bien chorégraphiés. En atteste aussi, la possibilité de réaliser des combos en tandem si on a réussi les enchaînements avec le bon timing. Durant l’aventure, il y aura au choix 5 Legions avec des différentes capacités. Bien entendu, un arbre de compétences sera présent pour améliorer nos entités en coups spéciaux. Quelques phases de plate-forme et énigmes sont à prévoir en utilisant la Legion. Cette dernière aura aussi une barre d’endurance qu’il faut surveiller pour ne pas être démuni devant l’ennemi.

Graphiquement, le titre arbore un joli cel-shading avec une direction artistique tirant sur des couleurs fluos et des effets de lumières saisissants. Les deux démos vues tenaient la route pour le peu que l’on ait vu.

Astral Chain semble très sympathique au premier coup d’œil. Les combats sont dynamiques, tout s’enchaîne bien. Les phases d’enquête restent assez classiques, il faudra voir où l’histoire veut nous emmener. De toute manière, l’attente n’est plus très longue pour avoir les premiers retours manette en mains.

electrostreetfr
Je suis Cyril, c'est moi qui est derrière electrostreet.fr depuis 2015. Ce blog, c'est mon repère où je parle jeux vidéo et high-tech. Si tu veux en savoir sur mon parcours, la page À Propos t'en apprendra plus.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

DERNIERS ARTICLES

PS5 : quels jeux au lancement ?

Sony et Microsoft seront au coude à coude en fin d’année avec le lancement de leurs nouvelles machines : la PS5 et la Xbox Series...

Xcloud, mon avis sur le cloud gaming de Microsoft

Alors que la France arrive à la fin de son confinement le 11 mai prochain normalement, le dématérialisé aura été là pour contenter les...

Nioh 2, une suite toujours exigeante

Alors que Nioh premier du nom a mis 13 ans avant de sortir (2017), Nioh 2 quant à lui, aura mis seulement 3 ans...

Test : Scourgebringer (Early Access)

Chez les indépendants, il est monnaie courante de sortir un jeu en early access afin d’avoir le retour des joueurs. C’est cette option qu’a...

Edito #7 : La blogosphère jeux vidéo ne se renouvèle pas

Un blog est un type de site web utilisé pour la publication périodique et régulière d’articles personnels. Ceci est la définition d’un blog. Aujourd’hui,...
felis ut Praesent venenatis, ultricies commodo suscipit Lorem elementum