J'ai joué à Call of Duty Modern Warfare
Jeux Vidéo Preview

J’ai joué à Call of Duty Modern Warfare – Gamescom 2019

20 août 2019

Moi et la série des Call of Duty, on ne s’est jamais vraiment calculé. Je l’ai découvert étant adolescent sur PC, c’était assez bluffant pour l’époque. Je lui ai redonné une chance avec l’épisode Infinite Warfare. Sans succès. Je suis passé chez le concurrent à partir de la PS3 puis vint cette réimagination de Modern Warfare, épisode considéré pour la plupart de culte. J’avoue que le premier trailer m’a bien hypé et ce n’est rien de le dire clavier/souris en mains.

Gunfight – Un mode de jeu intense

Call of Duty Modern Warfare revient avec le mode GunfightInvité par NVIDIA à tester le prochain Call of Duty Modern Warfare, j’ai pris une petite claque pour le novice des FPS compétitifs que je suis. On commence par une présentation de l’ajout de l’effet RTX sur les flaques d’eau, les flammes ou encore la fumée. COD impressionne beaucoup pour son aspect graphique souvent décrié. On tient là un très beau jeu de prime abord.

C’est à notre tour de jouer. On est 8 personnes prêtes à en découdre sauf que l’on va faire du 2 VS 2. En effet, Call of Duty Modern Warfare introduit le mode Gunfight où 2 équipes de 2 joueurs s’affrontent sur une petite map durant 6 manches avec des armes aléatoires pour gagner la partie. On peut se retrouver avec un pistolet et un fusil sniper ou bien un lance roquette et une mitrailleuse. Faisant équipe avec un russe, on a eu du mal sur la première partie mais on a réussi à se rattraper sur la seconde avec un score très serré de 6 à 5.

Si je devais qualifier ce mode Gunfight, je dirais qu’il est nerveux, intense et pas frustrant (sur 2 parties ) tant les manches s’enchaînent vite. Le gameplay est aussi à mettre en lumière car il répond à l’immédiateté de la situation. Ce fût un vrai plaisir durant cette demie-heure de jeu qui m’a convaincu de m’intéresser un peu de plus près à ce Call of Duty Modern Warfare.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.