Avis : Iron Fist

0
68
Avis Iron Fist

Alors que The Defenders devrait pointer le bout de son nez sur Netflix cette année, c’est Iron Fist qui rentre dans la danse en ce mois de mars. Très attendu après la semi-déception Luke Cage, Danny Rand avait un lourd fardeau sur les épaules pour ses premières aventures audiovisuelles. Iron Fist est-il au niveau des autres productions télévisuelles de Marvel ? Réponse un poing plus bas.

Rand l’argent

avis iron fistAprès avoir été élevé pendant 15 ans par les moines de K’un L’un, une cité cachée dans l’Himalaya, Danny Rand revient à la civilisation avec la ferme intention de faire la lumière sur la mort de ses parents. En effet, le jeune homme a survécu au crash de l’avion qui l’emmenait lui et ses parents en Asie. Plusieurs années ont passé depuis l’accident, New-York a changé et ce sont ses amis d’enfance, Joy et Ward Meachum, qui détiennent dorénavant l’entreprise Rand.  Danny souhaite reprendre cette dernière qui a pris le chemin de la corruption et du crime. Pour cela, il pourra compter sur l’Iron Fist, l’arme vivante qu’il est devenu suite à son entrainement chez les moines. Le scénario d’Iron Fist est assez mauvais dans l’ensemble car aucun rebondissement n’est à mettre en avant. On suit l’histoire sans grand intérêt . Les personnages sont les plus creux que l’on ait pu voir dans les dernières productions Marvel Netflix. A commencer par l’acteur principal, Finn Jones (Game Of Thrones) qui n’a clairement pas les épaules et le charisme pour ce rôle. Sérieusement, on ne croit pas du tout qu’il est l’Iron Fist malgré le nombre incalculable de fois où il le répète. On retrouve aussi Rosario Dawson qui joue Claire Temple en infirmière de super-héros, égale à elle-même. Le reste du casting est pathétique et surjoue souvent.

Si Daredevil avait mis la barre assez haute dans ses deux saisons côté fight, on ne pouvait qu’en attendre beaucoup de la part d’Iron Fist et de son kung-fu. Et quelle déception cela fût quand les premiers combats arrivèrent. Un gros manque d’énergie, d’intensité, de dynamisme se dégagent des combats. On se fait clairement chi** durant les bastons, chose incompréhensible pour un héros ayant appris les arts martiaux durant quinze ans. Même les séances de méditation et de concentration de chi sont ridicules. Iron Fist aurait pu se rattraper sur ses combats ayant déjà un scénario anecdotique mais non, il arrive encore à se prendre les pieds dans le tapis. De plus, la menace qui pèse sur Danny Rand n’est pas des plus impressionnantes.

Ces treize heures d’Iron Fist conclue une aventure calamiteuse où l’histoire est déjà vue avec des combats qui retombent comme un soufflet. La faute a semble-il à une production expéditive pour se concentrer sur The Defenders. Iron Fist se retrouve donc être la plus mauvaise série Marvel sur Netflix.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here